route3

Certes, il n'y a avait pas Gene Kelly à la réalisation, mais la mise en service de la 2e phase de la déviation de Nogent-le-Roi s'est déroulée sous les averses et dans la bonne humeur de tous les acteurs présents qui ont pu "rouler sous la pluie"... mais sans chantonner, ni entreprendre des pas de danse dans les flaques d'eau ...
Ou bien peut-être s'agissait-il du tournage des "Parapluies de Vacheresses"?... L'histoire ne le dit pas! Mais il a bien plu...


perspective

Jean-Paul MALLET, Maire de la commune et Conseiller Général d'E&L avait donné rendez-vous à ses invités, lundi matin, sur la place de l'ancienne gare, afin de parcourir le nouveau tronçon de la déviation de l'agglomération, entre la RD26, route de Châteauneuf-en-Thymerais et la RD 104, route de Vacheresses-les-Basses/Néron, aller-retour. Un vrai "périple"... dans un autocar aux couleurs jaunes du réseau Transbeauce, mais tout confort, bien entendu!

Une promenade collective qui aura permis à la soixantaine de personnes présentes de découvrir le tracé de cet axe routier et de nouveaux paysages inédits. Albéric de Montgolfier, Président du Conseil Général d'E&L était du voyage, ainsi que Dominique LEBLOND, Conseiller Général du canton d'Auneau et Président de la Commission des Routes du Département. De nombreux élus de l'agglomération et du conseil communautaire, aux côtés des techniciens du Conseil Général en charge des Routes et de la Maîtrise d'Oeuvre s'étaient joints à la manifestation.

contournement008all

Les "voyageurs" se sont rendus sur le site du giratoire de Vacheresses, via la déviation, où ils ont posé pour la postérité, au début de la rampe routière qui gravit le coteau, au pied du décaissement réalisé pour faire passer l'axe. Puis, ils sont retournés à la salle des fêtes de Nogent-le-Roi, pour y partager ensemble une collation.
Avant de déguster le café offert par la commune, Albéric de Montgolfier a tenu à souligner toute sa satisfaction de voir le Conseil Général réaliser les aménagements routiers prévus dans son Schéma Départemental des Déplacements, rappelant la récente ouverture de la déviation d'Auneau, dans sa totalité, et la présente ouverture du 2e tronçon de la déviation de Nogent-le-Roi, après la réalisation de la déviation du bourg d'Ormoy. Poursuivant son allocution, il a évoqué la prochaine mise en oeuvre de l'"écotaxe" poids lourds et le dossier de l'aménagement de l'A154 rappelant l'importance de ce  dispositif routier pour notre département.

officiels

Dominique LEBLOND rappelait ensuite, toutes les vicissitudes qui accompagnaient la mise en oeuvre des dossiers d'aménagement routier, la longueur et la lourdeur des procédures diverses et variées. Il a tenu à remercier tous les services du Conseil Général d'E&L qui avaient travaillé pour ce dossier et les a encouragés à poursuivre cet important travail pour le secteur de Nogent-le-Roi.

Jean-Paul MALLET, Conseiller Général du canton, prenait à son tour la parole pour remercier tout d'abord les élus départementaux et le Président De Montgolfier, tout comme son prédécesseur Martial Taugourdeau, pour leur engagement autour de ce dossier de contournement de l'agglomération de Nogent-le-Roi.
Citant quelques dates de ce projet de longue haleine, il évoquait une délibération du conseil municipal de Nogent-le-Roi datant de 1971 et portant sur la tracé de la déviation. Voilà plus de 40 ans, ce dossier était donc déjà en marche!
La reprise de ce dossier remonte à 1994, avec un premier travail de concertation avec les communes. Puis en 1998, une décision de prise en considération de ce projet par le Conseil Général amenait alors la réalisation des études qui conduisirent à une enquête publique, en novembre 2007. Puis la réalisation de la déviation d'Ormoy en mai 2008, afin de ne pas impacter défavorablement la population de ce petit bourg. Entre temps, en 1999, les quatre communes de l'agglomération avaient délibéré favorablement.

route

Rappelant que la suite des travaux était encore à venir, il précisait l'échéancier de la liaison avec la DR 983, route de Maintenon, pour fin 2014, tel que prévu dans le Plan Pluriannuel d'Investissement du Conseil Général. Une longue aventure, un long travail, à poursuivre, pour lequel Jean-Paul MALLET, en conclusion de son intervention, indiquait toute sa détermination.

Après avoir partagé un café, les invités ont pu prendre connaissance d'un diaporama préparé par les services départementaux et rappelant les étapes de réalisation de ces travaux routiers et le chemin à parcourir pour les prochaines années.