Les deux giratoires fonctionnent de manière indépendante.

On entre dans l'un puis dans l'autre

Mini-mini, le double giratoire se veut doublement efficace. « Nous avons deux giratoires ronds l'un à côté de l'autre. Ils fonctionnent de manière indépendante. Celui qui se trouve dans le giratoire est prioritaire », explique Yves Tricaud, directeur des services techniques de la ville de Cahors qui a mis en place ce type d'aménagement depuis plusieurs années.

On entre classiquement dans le premier giratoire, puis on entre dans le second s'il est libre. S'il est occupé, on s'arrête dans le premier en attendant de pouvoir pénétrer dans le second. On s'engage dans le premier rond-point. S'il y a des véhicules dans le second, on attend à l'entrée du deuxième giratoire. Cela n'empêche pas les véhicules de se diriger vers leur destination en empruntant le premier giratoire.

Les mini-giratoires améliorent la sécurité

Un mini-giratoire est un carrefour à sens giratoire dont les emprises extérieures ne permettent pas la giration des grands véhicules sans chevaucher le centre du carrefour. Aussi, l'îlot central d'un mini-giratoire est entièrement franchissable. Il doit néanmoins être contourné par la droite par les véhicules à faible encombrement. L'utilisation d'un mini-giratoire est identique à celle d'un rond-point classique. La priorité est donnée au véhicule situé dans l'anneau. Ce type de carrefour entraîne une régulation autonome du trafic par les usagers et un fonctionnement en continu, avec, en général, peu d'incidents.>
Le Conseil Général d'Eure-et-Loir a réalisé, voilà quelques années, un mini-giratoire, au croisement de la route d'Epernon et de Faverolles, dans les hauts de Coulombs. Ce carrefour autrefois géré par des "cédez-le-passage" ou des "stop" avait connu de fréquents accidents avant la mise en service de ce mini-giratoire.

La ville de Toulouse a mis en place 45 mini-giratoires. Sur ces équipements, elle enregistre une baisse de 72,3 % du nombre d'accidents corporels. La vitesse est réduite, les accidents moins graves et le nombre de piétons blessés diminue.

Reproduction et diffusion partielle ou totale soumises à autorisation.